Le meilleur du court métrage

Les nouveautés de la semaine

La Fête du cinéma d’animation, toujours pilotée par l’Afca, est fidèle au rendez-vous et se déroule du 14 au 31 octobre 2020. À nouveau partenaires de l’événement, nous vous proposons cette semaine de voir ou revoir 3 œuvres directement liées aux choix éditoriaux de cette édition particulière.

Autour des sorties

Autour des sorties

Vous avez...

Bref 125

Au sommaire
- Portfolio : Cinéastes émergents et jeunes producteurs (Loïc Barché et Punchline Cinéma / Rémi Allier et Films Grand Huit / Cristèle Alves Meira et Fluxus Films / Vasilis Kekatos et Tripode Production)
- Événement : Dans le cabinet de curiosités d’Olivier Smolders
- Table ronde : Quand les courts deviennent des longs
- Histoire d’un court : Lune froide de Patrick Bouchitey
- Focus “Du court au long” : Vincent Le Port ou la ligne d’ombre
- Une année en courts : La comédie change de registre / Braquer Poitiers de Claude Schmitz / Cinéma et art contemporain / Hommage à Rosto
- Cahier critique (cf. ci-contre)
- Cinéma du monde : Le réveil de la Russie
- Rétrospective : Jean-François Laguionie

Acheter la revue

Cahier critique
- Mémorable, de Bruno Collet
- Journey Through a Body, de Camille Degeye
- Les choses du dimanche, de Thomas Petit
- Topo y Wera, de Jean-Charles Hue
- Le chant d’Ahmed, de Foued Mansour
- Daniel fait face, de Marine Atlan
- Mano a mano, de Louise Courvoisier
- L’heure de l’ours, d’Agnès Patron
- Mardi de 8 à 18, de Cecilia de Arce
- Tsuma musume haha, de Kaori Kinoshita et Alain Della Negra
- De longs discours dans vos cheveux, d’Alexandre Steiger

Voir les films