Revenir aux actus
Festivals
18/11/2018

Deux festivals du Sud-Ouest

Séquence Court métrage, à Toulouse, et les Œillades, à Albi, se dérouleront sur les mêmes dates dans le courant de la semaine à venir.

Le festival Séquence Court métrage, qui connaît sa 27e édition entre le 21 et le 25 novembre 2018, a lieu en fait non seulement à Toulouse, mais aussi dans toute l'Occitanie au long de l'année, avec comme point d'orgue ces séances au cinéma ABC et d'autres lieux toulousains, faisant se succéder compétition française (avec la finale du Prix du public), compétition internationale, compétition animation dédiée aux premiers films, festival jeune public, nuit du court et séances spéciales humour ou Club (Made in) Med'.

Pami les très nombreux courts métrages ainsi diffusés, citons pêle-mêle, au fil des différentes sections, Boléro paprika de Marc Ménager, Guaxuma de Nara Normande, Chien bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, Copa loca de Christos Massalas, Eden de Julie Caty, Clapotis de Mar Israeli, Bye bye les puceaux de Pierre Boulanger, Vihta de François Bierry, Roujoula d'Ilias El Faris ou encore The Devil de Jean-Gabriel Périot, etc.


À quelques dizaines de kilomètres de là, à Albi, les Œillades, 22es du nom, inviteront à décuvrir au sein de leur sélection de films francophones (c'est la vocation de la manifestation) une compétition de 7 films courts, dont Tête d'oliv... d'Armelle Mercat, Nos enfants de Sarah Suco et Auguste d'Olivia Baum. Ils seront en lice pour le Prix du Public et le Prix du Jeune public.

25 longs seront en outre à découvrir en avant-première (citons Une intime conviction d'Antoine Raimbault, L'heure de la sortie de Sébastien Marnier, Deux fils de Félix Moati, Pearl d'Elsa Amiel, Ulysse et Mona de Sébastien Betbeder, etc.), ainsi que des documentaires de tous formats. Des cinéastes originaires de la ville d'Albi seront en outre mis à l'honneur, telle la jeune Camille Lugan, qui présentera ainsi at home sa pétaradante Persistente.

Christophe Chauville