Extrait
Partager sur facebook Partager sur twitter

Le petit dragon

Bruno Collet

2009 - 9 minutes

Animation

Production : Vivement lundi !

synopsis

Trente-cinq ans après la mort de Bruce Lee, son âme se réincarne dans le corps d’une petite poupée à son effigie. Avec assurance, le jouet en caoutchouc part à la découverte du monde qui l’entoure.

Bruno Collet

Né en Bretagne en 1965, Bruno Collet étudie aux Beaux-Arts de Rennes et obtient le Diplôme national supérieur d'Arts plastiques en 1990. Il commence alors à travailler en tant qu’assistant photographe, puis comme décorateur sur de nombreux films, séries et vidéos musicales. En 2001, il réalise son premier court métrage d’animation, Le dos au mur, primé à la Semaine de la critique à Cannes. Il s’inspire de figures emblématiques, telles que Robert Mitchum et Bruce Lee, dans les courts métrages Calypso is Like So (2004) et Le petit dragon (2009). Ce dernier reçoit de nombreux prix dans des festivals internationaux. L’année suivante, il livre la série humoristique Petits joueurs, sur le thème du sport, déjà abordé à travers La tête dans le guidon (2003). Bruno Collet s’essaie également au genre du film de guerre, en réalisant Le jour de gloire (2007) et Son Indochine (2012). Il se penche à présent sur la figure de l’artiste dans le court métrage Mémorable (2019), récompensé du Cristal du court métrage au Festival du film d’animation d’Annecy en 2019. Dans le même temps, il travaille à l’élaboration de son premier long métrage, qui portera sur le peintre Géricault. 

Critique

Calypso Is Like So devait donc avoir une suite. Après ce film où Bruno Collet ressuscitait Robert Mitchum en serial killer, la société de production Vivement lundi !, pour sa série “Animator’s Studio”, s’attaquait, en 2009, à deux autres acteurs mythiques dont les filmographies étaient revisitées au prisme de l’animation.

Tandis que Camille Moulin-Dupré arpentait gracieusement, en mêlant ligne claire et nostalgie, la filmographie de Jean-Paul Belmondo (dans Allons-y Alonzo), Le petit dragon s’imposait en variation autour de Bruce Lee, et plus généralement – à la manière d’un Toy Story en miniature – en une fine réflexion sur le devenir jouet, la mise en série industrielle d’une icône cinématographique errant dans le cimetière fétichiste d’un collectionneur cinéphile.

Bardé de sa panoplie jaune du Jeu de la mort, Bruce Lee n’y est pourtant plus qu’un ersatz, une figurine articulée, un jouet estampillé seventies relayé à la fin par son double, actualisé, de jeu vidéo. Traduction : les décennies passent mais le mythe, pourtant, demeure intact.

Du jouet au jeu vidéo, du palpable au virtuel, c’est d’ailleurs un cheminement logique quand Opération dragon de Robert Clouse – avec ses niveaux à franchir, ses différents adversaires à terrasser – préfigurait très clairement, dès 1973, les jeux de plateaux des salles d’arcades des années 80-90. Logique substitution de l’acteur à l’icone aussi quand, suite au décès du comédien sur le tournage du Jeu de la mort, les doublures furent nombreuses pour permettre aux producteurs d’achever tant bien que mal le tout dernier film de Bruce Lee…

Sous l’emballage ludique, l’avalanche de clins d’œil et le soin apporté à la musique originale, Le petit dragon distille ainsi une réelle mélancolie. Le héros d’antan n’y est plus, nous montre-t-on, qu’une marionnette vouée à l’obsolescence, un jouet oublié sous un lit. Constat paradoxal pour un court métrage célébrant la pérennité d’un mythe d’une manière bien plus profonde que les cabrioles mises en scène pourraient le laisser croire…

Stéphane Kahn

Réalisation et scénario : Bruno Collet. Image : Ludovic Auger et Fabrice Richard. Montage : Mathieu Courtois. Animation : Xavier Truchon, Shinta Juilland, Léon Rousseau, Julien Leconte et Samuel Guénolé. Son : Léon Rousseau. Décors : Maëlle Bossard, Vincent Gadras, Maude Gallon, Laurent Lefeuvre, David Thomasse et David Roussel. Effets spéciaux : Caroline Lafarge, Michaël Le Meur et Julien Leconte. Interprétation : Bastien Colin. Production : Vivement lundi !

À retrouver dans

Sélections du moment