Revenir aux actus
Vu sur le web
02/10/2017

Carte blanche à un critique filmeur

Chaque mois, un auteur a carte blanche pour une séance en ligne sur le site de Côté court. Pour ce mois d'octobre, c'est notre collaborateur Raphaël Bassan qui a concocté une sélection de films qu'il affectionne particulièrement.

Cette séance est réservée aux adhérents de l'association Côté court durant l'année en cours et ceux-ci peuvent visionner en ligne dès le lundi 2 octobre et durant tout le mois cinq œuvres courtes expérimentales réalisées dans la décennie 2000 et dûment choisies par Raphaël Bassan : 200 000 fantômes (Nijuman no borei) de Jean-Gabriel Périot (photo ci-contre), Impressions de Johanna Vaude (photo de bandeau), My Room le grand canal de Pierre Gerbaut et Anne-Sophie Brabant, No Border (Aspettavo che scendesse la sera)   de Sylvain George et Charlemagne 2 Piltzer de Pip Chodorov.

Par ailleurs, un recueil de textes de Raphaël Bassan vient de paraître, fin septembre, chez Re : Voir, Le critique filmeur, comprenant aussi un DVD avec les trois films de l'auteur : Lucy en miroir (2004), Prétextes (1971) et Le départ d'Eurydice (1969)... Nous y reviendrons prochainement, dans le numéro 122 de Bref.

Christophe Chauville