Revenir aux actus
Nos soirées
21/12/2018

Pour très bien commencer 2019

Les séances “Déjà demain” reviennent dès le premier lundi de la nouvelle année, le 7 janvier à 20h.

Le premier rendez-vous de 2019 pour les programmations mensuelles proposées autour de la production récente par L'Agence du court métrage invitera à découvrir un documentaire produit dans le cadre de la 3e Scène, espace numérique de l'Opéra de Paris, Vers le silence de Jean-Stéphane Bron, qui est justement l'auteur de L'Opéra en 2017. Trois fictions dûment repérées ces derniers mois seront aussi au programme, en premier lieu Ce qui nous tient de Yann Chemin, qui suit un ado de retour de son internat, pour le week-end, dans son village de campagne et retrouvant ainsi sa famille, dans une atmosphère qui n'est pas sans évoquer le Dumont première période. Avec une très belle photographie de Paul Guilhaume, collaborateur habituel de Léa Mysius (entre autres).

À voir aussi un film réalisé dans le cadre de la collection de films d'étudiants Artistes, proposée par l'université Paris I et France Télévisions l'an dernier,  Pour pas être seul de Théo Hoch – avec Vincent Macaigne (photo ci-contre) – et Le discours d'acceptation glorieux de Nicolas Chauvin (photo de bandeau), signé Benjamin Crotty. Primé à Locarno et à La Roche-sur-Yon, c'est sans doute là l'un des films les plus étonnants de l'année, qu'il semble assez vain de vouloir décrire, tant il est déroutant, inventif et finalement impressionnant dans sa coïncidence avec le contexte politique et social actuel. On rappelle que son réalisateur a déjà travaillé en “binôme” de réalisation avec Gabriel Abrantes, autre grand iconoclaste du paysage cinématographique contemporain, sur deux films...

Christophe Chauville
 

Le lundi 7 janvier 2019 à 20h, au MK2 Odéon, côté Saint-Michel, 7 rue Hautefeuille, 75006 Paris.
La page Facebook de l'événement est à consulter ici.