Revenir aux actus
Festivals
13/11/2018

Ouvrez les Fenêtres... sur courts !

Le 23e Festival international du court mĂ©trage de Dijon, FenĂȘtres sur courts, se profile entre le 17 et le 24 novembre.

Brefcinema est partenaire de cet événement toujours convivial et festif qui invite à découvrir en tout premier lieu, au cœur de la cité des Ducs, ses 4 compétitions.

La compétition européenne réunira 22 films (en 4 programmes distincts) et l'on suivra aussi une compétition francophone “Humour et comédie” (on citera, parmi les films présentés, La vie sauvage de Laure Bourdon Zarader, Sur un air bnb de Zazon Castron, Belle à croquer d'Axel Courtière ou encore L’âge dort de Paolo Petrini – photo ci-contre) et celle des productions régionales, produites ou tournées en Bourgogne/Franche-Comté (parmi lesquelles Tout le monde ne survivra pas de Thibault Lang-Willar – photo ci-dessous à gauche – et 19 juin de Anaïs Tellenne). La compétition internationale “Zombie, horreur, gore” comprendra pour sa part, entre autres, Lunch Ladies de J. M Logan et Clarissa Jacobson, Livraison de Steeve Calvo (l'une des “4 histoires fantastiques” sorties en salles cette année) et Graines d'Hervé Freiburger (photo ci-dessous à droite). 

En hors compétition, on suivra une nuit de l’animation (à L'Eldorado et en trois programmes), une programmation dédiée à la “belgitude” (c'est une deuxième édition, sans doute parce que le motif est inépuisable ! Ne pas y rater le grand classique de Micha Wald, Alice et moi, qui date de 2004, déjà...) et un ciné-goûter à l'attention des plus jeunes. Une journée professionnelle autour de la diffusion du format court sera en outre organisée en partenariat avec l'Aparr, ainsi qu'un alléchant “cadavre exquis scénaristique”. Tout le détail du programme du festival est à retrouver directement ici

Christophe Chauville