Revenir aux actus
News
13/07/2017

Disparition : Gaël Naizet (1970-2017)

Le réalisateur et directeur adjoint de la Cinémathèque de Bretagne, véritable figure du cinéma de sa région, a été emporté par une maladie foudroyante. Il avait quarante-six ans.

Établi à Brest, Gaël Naizet avait signé plusieurs courts métrages : Comptes pour enfants, dans le cadre du concours Estran (2003) et Le syndrome du carambar (2005) avaient tous deux été produit par Vivement lundi ! Le second avait été sélectionné au Festival du film court européen de Brest. Avaient suivi Le + produit en 2009, Quidam en 2010 (produit par Paris-Brest Productions et adapté d'un texte de l'Israélien Etgar Keret) et Duels en 2012 (produit par Tita Productions).

C'est peu dire que sa disparition si brutale a stupéfait ses très nombreux amis dans les milieux du cinéma et bien au-delà – une série de témoignages et hommages, particulièrement touchants, ont d'ailleurs été recueillis et publiés sur le site de l'association Films en Bretagne. Gaël Naizet était le père de deux filles et préparait un nouveau court métrage avec la société Les 48e rugissants.

Christophe Chauville

Photo : sur le tournage de Quidam. Merci à Adeline Le Dantec.