Revenir aux actus
Festivals
24/08/2017

Les soirs de fin d'été de Silhouette

Juste avant la rentrée, l'habitude est désormais prise d'investir un lieu méconnu de l'est parisien, le Parc de la Butte du Chapeau rouge, dans le XIXe arrondissement, pour suivre les séances de courts métrages proposées – gratuitement – par l'équipe du festival Silhouette.

Du 25 août au 2 septembre, la 16e édition de la manifestation s'appuiera avant tout sur sa compétition, en sept séances en plein air, entrecoupées d'un entracte et où on pourra découvrir des œuvres de tous genres et de toutes nationalités (France, Espagne, Belgique, Pologne, Suède, Chine, Australie, États-Unis, etc.), parmi lesquelles des titres aussi en vue actuellement que Pépé le morse de Lucrèce Andreae, Le film de l'été d'Emmanuel Marre, Étrange dit l'ange de Shalimar Preuss, After School Knife Fight de Caroline Poggi et Jonathan Vinel ou encore À discrétion de Cédric Venail (que l'on pourra retrouver au sommaire du prochain numéro de la revue Bref, à paraître en novembre).

Outre ces séances quotidiennes de compétition,  à 21h, des concerts sont prévus chaque soir à 19h30 et des programmes spéciaux, diffusés en salle dans le 20e arrondissement, se consacreront aux formes hybrides, au documentaire et au clip. Quatre créneaux à l'attention des jeunes publics sont en outre prévus, tandis que la manifestation se fermera en beauté, le samedi 2 septembre à 15h, avec une carte blanche à Johanna Vaude, avant la révélation en soirée du palmarès et la diffusion des films primés. 

Tout le détail du programme de Silhouette 2017 est disponible ici.

Christophe Chauville