Revenir aux actus
Festivals
28/08/2017

"Garden Party" primé à Angoulême

Le très (trop ?) médiatisé Festival du film francophone d'Angoulême a remis ses prix samedi dernier, dont le Valois René-Laloux à un court métrage d'animation français.

Garden Party (photo), film d'école de Florian Babikian, Vincent Bayoux, Victor Caire, Théophile Dufresne, Gabriel Grapperon et Lucas Navarro, tous étudiants au MoPA à Arles, a poursuivi sa faste carrière en remportant cette récompense décernée par le jury de John Malkovich (pas mal...) et qui vient rejoindre de nombreuses sélections en France et à travers le monde (Annecy, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence, Tokyo, Stuttgart, Bruxelles, Los Angeles, Porto, Louvain, etc.) durant l'année écoulée.

Le trophée majeur de cette dixième édition du festival piloté par Dominique Besnehard et Marie-France Brière, le Valois de diamant, est revenu à Petit paysan, premier long métrage d'Hubert Charuel, sur lequel nous reviendrons très prochainement (il sort le 30 août...), tandis qu'un autre premier long que nous attendions de pied ferme, La surface de réparation de Christophe Régin, le réalisateur d'Adieu Molitor et Avec amour, a reçu le Valois du scénario. À suivre également...

Le jury étudiant a pour sa part primé La belle et la meute de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania, elle aussi une ancienne du court (Peau de colle en 2013). Le film avait été découvert à Cannes dans la section Un certain regard.

Christophe Chauville