ette semaine

ubri ques

V u sur le web

o

Le Collectif Ekphrasis a récemment mis en ligne Jeanne Dielman, 224 scènes, 5 minutes, 36 secondes, 24 centièmes, une variation, évidemment, autour du classique de Chantal Akerman Jeanne Dielman, 23, quai du Commerce, 1080 Bruxelles, 3h45.
Tous les plans-séquences, nous disent les auteurs, ont été coupés et mis à la suite, donnant une vision panoptique permettant de voir tout le film en quelques minutes. Cette multitude de scènes simultanées rend impossible la compréhension de l’histoire et presque invisible la scène de l’assassinat.